Comparatif : meilleur vélo électrique 2018

La plupart de nos déplacements se font dans un rayon entre 0 et 5km de notre domicile. Une distance idéale pour être faite avec un vélo électrique. Plus écologique qu'une voiture ou un scooter, moins cher aussi, il permet de limiter les efforts et ne pas arriver transpirant à nos rdv. Le meilleur des 2 mondes ?

Dans cet article je parle du vélo électrique, tout le bien que j'en pense, ainsi que quelques conseils pour choisir le votre et mon comparatif des 3 meilleurs vélo électriques du moment.

Pourquoi utiliser un vélo électrique ?

Un vélo électrique peut être destiné à de nombreuses fins. Le mien me permet de me déplacer jusqu’au travail. Et vous pouvez vous en procurer pour effectuer des courses urgentes ou pour faire des petites promenades le week-end.

Cependant, certains préfèrent rester des heures dans les embouteillages, au lieu d’effectuer des courses rapides avec un vélo électrique. Cela arrive parce qu’ils veulent garder une bonne image de soi ! Le véhicule est lié à une image de liberté au point où plusieurs personnes décident d’acheter de grosses cylindrées occupant beaucoup d’espace et polluants pour circuler en ville et affirmer leur suprématie.

Beaucoup de personnes aimeraient être à la place de ceux qui utilisent le VAE lorsqu’ils se faufilent dans les embouteillages. Alors, rien ne vous empêche de faire partir de cette communauté moderne.

Dépassez votre égo et montrez votre indépendance en utilisant ce moyen de transport qui je crois conviendra à vos besoins (économique, écologique, rapide, etc.).

Vélo électrique : avantages et inconvénients

Ce type de vélo connaît déjà un grand succès. Je vous présente immédiatement ses atouts et ses limites pour que vous puissiez vous-même les mesurer :

Avantages

Comme tous les vélos, ces modèles disposent des bienfaits :

Ils sont pratiques pour circuler en milieu urbain

Un vélo électrique est le moyen de locomotion le plus commode en ville. Vous ne serez plus bloqué entre les voitures à cause des embouteillages. De plus, trouver un espace de stationnement est beaucoup plus simple.

Meilleur pour la santé

Il offre un excellent entraînement. Un vélo électrique est muni d’un moteur, mais cela n’élimine pas totalement le pédalage, car l’équipement ne démarre que lorsque le pédalage est entrepris. C’est donc un avantage pour la santé.

Ecologique

Il est bon pour l’environnement : un vélo électrique ne consomme qu’une infime partie d’énergie comparée à celle d’une voiture. Donc, il n’a aucun impact négatif sur l’écosystème. Aussi, pour recharger la batterie, il vous faut peu d’énergie.

Confortable

​Un vélo électrique vous garantit un confort optimal, vous vous croirez sur une surface plate tout au long du parcours. Aussi, avec moins d’effort, vous avez plus de vitesse. Le moteur effectue près de 80 % des efforts ; ce qui permet de rouler à grande vitesse. La pédale permet juste d’accompagner les efforts du moteur. Vous n’auriez plus de problème à franchir des montées.

limites du vélo électrique

Ils ne sont pas nombreux, mais c’est mieux de les connaître.

Un prix plus élevé

L’acquisition d’un vélo électrique demande une somme vraiment importante. Ce n’est que normal vu les pièces qui le composent.

L’entretien et pannes éventuelles

Ce n’est pas toujours évident de trouver un spécialiste qui pourra s’occuper de l’entretien de ce type de vélo ainsi que les pannes qui pourront surgir. Pour éviter de se trouver dans une situation alarmante, le mieux c’est d’opter pour un moteur de qualité. Et qui parle qualité, parle de prix élevé.

Demande de penser à recharger la batterie

Il faut recharger la batterie après chaque sortie, plus précisément après avoir parcouru les 30 à 70 km, je vous le dis par expérience. Bien qu’elle ne consomme que très peu d’énergie, c’est quand même important de le préciser.


Comparatif : Quel est le meilleur vélo électrique en 2018 ?

Meilleur rapport qualité/prix
BIWBIK Vélo électrique Mod. Gante Batterie Lithium ION 36V 12Ah (Noir)
Le plus puissant
RICH BIT Mans Vélo électrique Pliable Jimai Rt-860 Mans, Suspension Double, 250 W 36 V 21 Vitesses, avec Jeu d'outils, Outil d'assemblage, et Compteur de Vitesse Intelligent
meilleur modèle pliable
Moma Bikes Vélo Electrique VAE Pliant De ville, E-20", Aluminium, SHIMANO 7V, Bat. Ion Lithium 36V 16Ah
Vélo électrique de ville
VTT électrique pour balades et montagne
Vélo électrique pliant de ville
- Batterie Lithium Ion 36V et 12Ah
- Autonomie jusqu'à 80km
- Poids : 26kg avec batterie
- Roue: 26"
- SAV est dispo et compétant
- Disponible en 2 couleurs
- Livraison rapide
- Batterie Lithium Ion 36V et 12Ah
- Autonomie jusqu'à 80km
- Poids : 23kg avec batterie
- Roue: 26"
- SAV est dispo et compétant
- Disponible en 6 couleurs
- Livraison rapide
- Batterie Lithium Ion 36V et 16Ah
- Autonomie jusqu'à 80km
- Poids : 18kg avec batterie
- Roue: 20"
- SAV est dispo et compétant
- Livraison rapide
Dès 749,00 EUR
1 085,00 EUR
999,00 EUR
Meilleur rapport qualité/prix
BIWBIK Vélo électrique Mod. Gante Batterie Lithium ION 36V 12Ah (Noir)
Vélo électrique de ville
- Batterie Lithium Ion 36V et 12Ah
- Autonomie jusqu'à 80km
- Poids : 26kg avec batterie
- Roue: 26"
- SAV est dispo et compétant
- Disponible en 2 couleurs
- Livraison rapide
Dès 749,00 EUR
Le plus puissant
RICH BIT Mans Vélo électrique Pliable Jimai Rt-860 Mans, Suspension Double, 250 W 36 V 21 Vitesses, avec Jeu d'outils, Outil d'assemblage, et Compteur de Vitesse Intelligent
VTT électrique pour balades et montagne
- Batterie Lithium Ion 36V et 12Ah
- Autonomie jusqu'à 80km
- Poids : 23kg avec batterie
- Roue: 26"
- SAV est dispo et compétant
- Disponible en 6 couleurs
- Livraison rapide
1 085,00 EUR
meilleur modèle pliable
Moma Bikes Vélo Electrique VAE Pliant De ville, E-20", Aluminium, SHIMANO 7V, Bat. Ion Lithium 36V 16Ah
Vélo électrique pliant de ville
- Batterie Lithium Ion 36V et 16Ah
- Autonomie jusqu'à 80km
- Poids : 18kg avec batterie
- Roue: 20"
- SAV est dispo et compétant
- Livraison rapide
999,00 EUR

Comment ça marche un vélo électrique

Même comme le vélo électrique possède un moteur et une batterie, son mécanisme reste simple. Notez juste que le moteur ne s’enclenche que lorsque vous pédalez, et s’arrête, quand vous arrêtez de pédaler. Les moteurs détectent la puissance que vous mettez dans les pédales (à l’aide d’un capteur de couple) et réagissent proportionnellement (c’est-à-dire que, plus vous pédalez, plus le moteur vous aide).

Les équipements sophistiqués proposent les niveaux d’assistance réglables. Au premier niveau par exemple, il faudra trop insister sur les pédales pour enclencher le moteur. Certains modèles offrent une assistance qui peut aller jusqu’au niveau 5. Alors, plus le niveau est élevé, moins vous fournirez d’effort pour le démarrer.

Aussi, l’autonomie varie en fonction du poids de l’utilisateur, du type de route, du climat, etc. donc, faites attention, car le fabricant ne considère pas souvent ces facteurs avant d’indiquer l’autonomie du vélo. Je préfère vous donner cette indication pour que vous ne vous retrouviez pas à mi-chemin avec une batterie à plat !

Comment choisir ?

Plusieurs facteurs permettent de faciliter l’acquisition d’un bon vélo électrique. Je vais très vite vous les présenter :

Les différents types

Avant de se décider sur un vélo électrique, il faut au préalable déterminer l’usage auquel il est destiné. Alors, les différents types selon la finalité sont :

  • Les vélos électriques de ville : sur ces types, le fabricant met un accent particulier sur le confort pour faciliter les trajets.
  • Les vélos électriques pliants : ils sont légers et faciles à ranger, et parfaits pour ceux qui ne disposent pas assez d’espace chez eux.
  • Les vélos électriques pour le « Sport » : ces modèles sont choisis pour leur efficacité et la posture que prendra le cycliste.

Le poids

C’est un facteur important dans le choix d’un vélo électrique. La plupart de ces engins possèdent entre 17 et 25 kg. La taille de la batterie et du moteur influe considérablement sur le poids. Plus ils sont gros, plus le vélo est lourd. Les vélos dits urbains ou pliants comme le Vlec Pocket sont légers et petits.

La batterie

C’est elle qui définit la valeur d’un vélo électrique. La capacité d’une batterie s’obtient en effectuant une multiplication entre l’intensité de la batterie (Ah) et sa tension (V). Plus les valeurs de ces deux éléments seront élevées, plus le vélo gagnera en autonomie et plus son prix sera élevé. Je vous suggère un vélo qui indique au moins 8 ampères heures au cas où votre trajet quotidien dépasse 25 Km.

Puissance du vélo électrique

Plus la tension et l’intensité de la batterie sont élevées, plus le vélo a une puissance élevée.  C’est tout à fait logique, car elle est obtenue en faisant le produit de la tension par le courant. Toutefois, d’autres facteurs comme le type de route sur laquelle vous allez rouler, le poids (du vélo et du conducteur), etc. influent aussi sur la performance du vélo. Une personne qui a par exemple 80 kg ne pourra qu’effectuer 50 km avec une capacité de 300 watts/h, alors que celui de 60 kg pourra parcourir plus de 60 km avec la même capacité. Alors, tenez-en compte lors du choix.

Qualité de fabrication

La chine fabrique près de 90 % de vélos électriques disponibles sur le marché. Retenez que la provenance d’un vélo ne définit pas toujours sa qualité. Le tout c’est de se diriger vers les marques qui mettent en avant la qualité des matériaux employés, des revêtements, comme la marque weebot.

Le service après-vente et la garantie

La majorité des producteurs assure la qualité de leur produit, et s’engage à rembourser, à réparer ou à échanger une pièce défaillante qui peut être la batterie, le moteur, etc. dans un délai allant de 1 à 5 ans. Afin de profiter de cette garantie, je vous recommande de recharger votre batterie tous les mois.

Quelle est la Différence entre un vélo électrique et un vélo à assistance électrique (VAE) ?

Après l’émission des règles sécuritaires sur les vélos assistances électriques, une partie de la population a été convaincue de leur performance et a tout de suite adopté ces engins comme moyen de locomotion pour se rendre au travail.

Les vélos à assistance électrique utilisent les mêmes voies qu’une bicyclette classique et sont très pratiques, surtout pour ceux qui habitent à moins de 5 km de leur lieu de travail. Pas besoin de permis ni d’autorisation pour l’utiliser.

La majorité ne croit pas toujours en l’efficacité de ces vélos électriques. Certaines personnes veulent bien jouir de cette technologie, mais pensent toujours que la puissance et la vitesse ne sont pas assez suffisantes.

C’est vrai, les vélos à assistance électrique ne sont pas assez performants lorsqu’on parcourt une distance de plus de 5 km. Je m’explique : pour un trajet de 10 km par exemple, vous aurez besoin de 24 min pour l’effectuer dans la mesure où vous vous déplacez à une vitesse de 25 km/h. Alors, si on considère les pentes et la circulation, la vitesse ne sera plus régulière et vous allez probablement faire ce parcours en plus de 30 min, voire plus. Malheureusement, face à cette insuffisance, certains cyclistes ont créé leur propre vélo électrique qui peut se déplacer à une vitesse de 40 km/h.

Pour en venir à la question qui est de savoir la différence entre un vélo à assistance électrique et un vélo électrique, je dirais qu’un VAE respecte les normes de l’Union européenne. Cependant, un vélo électrique peut être adapté par une tierce personne pour répondre à un besoin de vitesse par exemple.

Subvention vélo électrique : comment en bénéficier ?

L’acquisition d’un vélo électrique est un financement important. Heureusement, grâce au soutien de certaines villes, leurs habitants ont pu profiter d’une prime à l’achat.

Tout d’abord, sachez que la nouvelle prime de l’État se chiffre à 200 €. Pour en profiter, certaines modalités qui sont plutôt « rigides » doivent être respectées. Et donc, seuls les ménages non imposables auront droit à la prime. En plus de cela, l’acquéreur devra investir dans un vélo neuf qui ne possède ni de batterie au plomb ni un moteur qui indique une puissance de plus de 250 watts.

Toutefois, vous devez réclamer votre prime avant 6 mois, à compter du jour de l’achat. De même, seuls ceux qui habitent dans l’une des municipalités qui offrent ce type d’allocation pourront en bénéficier.  

Certaines collectivités locales financent aussi dans l’acquisition des vélos à assistance électrique. Dans ce cas, le cumul de cette subvention et de la prime de l’État ne devra pas excéder 20 % du coût d’acquisition du VAE. Dans certaines villes comme à Paris ou à Bordeaux, on finance même jusqu’au tiers du prix d’acquisition.

La vitesse, immédiatement liée aux législations

Un vélo électrique est capable de se « déplacer » aussi vite qu’une moto (pour un moteur plutôt robuste). Néanmoins, un problème survient à cet effet : celui de la puissance du moteur. Face à cela, l’Union européenne a trouvé une solution pour régulariser la situation.

Cette association d’état a exigé que la puissance et la vitesse maximale des moteurs des VAE respectent ces conditions :

  • L’assistance électrique ne doit s’activer qu’après le pédalage et doit s’arrêter dès que la vitesse arrive à 25 km/h ;
  • La puissance du moteur électrique ne doit pas excéder 250 watts.

Tous les vélos qui ne rempliront pas ces modalités seront dits de cyclomoteurs. Dans ce cas, le cycliste devra avoir un permis, porter un casque et être assuré.

Vélo électrique pliant : mon avis

Le vélo pliable est particulièrement pratique pour ceux qui veulent pouvoir continuer la route avec leur vélo dans les transports en commun. Lorsqu'on possède un vélo électrique, le fait qu'il soit pliable apporte un autre gros atout : pouvoir l'emmener partout avec soi (au bureau, dans un magasin) et ne pas avoir à le laisser dehors.

En effet, si le vol de vélo est courant, le fait de posséder un vélo électrique (plus cher) nous expose d'autant plus aux vols. Ainsi avec le vélo électrique pliant, plus de risque de vol !

Son intérêt dépend donc de votre utilisation : pour les balades, ce n'est pas utile. Pour les déplacements en ville, c'est intéressant.

De même, pour ceux qui cherchent un vélo pliable, un modèle électrique sera beaucoup plus confortable à l'utilisation. En effet le gros bémol des vélos pliable est leur petite taille de roue (généralement 20 pouces) qui oblige l'utilisateurs à pédaler plus que sur un vélo avec des roues de taille classique. Avec un modèle électrique, c'est beaucoup plus facile et rapide !

Où acheter un vélo électrique pas cher ?

La première option à laquelle les gens pensent généralement, c'est d'aller dans les grands magasins de sport comme Decathlon ou Go Sport. Le Btwin est par exemple dans la même catégorie de prix que le vélo Biwbik que je vous conseille, mais en terme de qualité le Biwbik est bien mieux !

Et oui, les magasins physiques ont des frais que la vente sur Internet n'a pas et qui les obligent à augmenter les prix. Je commande tout en ligne maintenant, et je gagne sur tous les tableaux.